Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Lee TAKHEDMIT

Le blog de Lee TAKHEDMIT

Blog de Maître Lee TAKHEDMIT, avocat pénaliste à POITIERS, NIORT, PARIS


L'emprisonnement ou l'école de la délinquance

Publié par Lee TAKHEDMIT sur 23 Juillet 2011, 20:32pm

Catégories : #Théorie judiciaire

Un centre de détention a remplacé notre vieille et très vétuste maison d'arrêt.

Cela fera deux ans en octobre prochain que l'établissement pénitentiaire de VIVONNE a ouvert ses portes et l'on peut déjà percevoir localement une mutation de certains comportements délictueux .

En effet, là où les affaires de braquages et autres vols avec violence ou extorsions émargeaient de façon quasi confidentielle sur POITIERS il y a trois ans, j'ai constaté une recrudescence importante de ces infractions, que je ne peux m'empêcher de mettre en corrélation avec l'ouverture du centre de détention.

Ce type d'établissement fait transiter une population carcérale venant de toute la France et ayant commis parfois de très lourdes infractions, population à laquelle se mélange désormais la petite délinquance poitevine.

C'est au contact de délinquants plus chevronnés, moins inhibés et parfois plus dangereux que des personnes qui n'auraient jamais franchi le rubicon des atteintes graves aux personnes s'y autorisent désormais, puis se retrouvent en comparution immédiate pour braquages ou autres infractions extrêmement violentes, quand ce n'est pas à la Cour d'assises.

Bien que je ne tienne pas, à l'instar du Parquet, de statistiques en la matière, il est indéniable que ces infractions ont vu leur nombre augmenter depuis ces deux dernières années sur notre juridiction.

C'est ainsi qu'à l'audience de jeudi dernier, j'ai assisté un jeune primodélinquant de 19 ans "recruté" par un type ayant vingt mentions sur son casier judiciaire qui lui avait assuré qu'il n'y avait aucun risque à monter sur un braquage...

Ce phénomène, que l'on peut observer sur moyen ou long terme, m'apparaît comme une preuve supplémentaire de ce que le système carcéral constitue bien en l'état une école de la délinquance et que les pouvoirs publics devraient s'inspirer de ce genre de constat - plutôt que de faits divers isolés - pour mettre en oeuvre les réformes idoines.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents