Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Lee TAKHEDMIT

Le blog de Lee TAKHEDMIT

Blog de Maître Lee TAKHEDMIT, avocat pénaliste à POITIERS, NIORT, PARIS


La parole de policiers ne peut-elle être remise en cause?

Publié par Lee TAKHEDMIT sur 14 Avril 2013, 08:00am

Catégories : #Expérience d'avocat

M. G. me sollicite pour plaider sa relaxe dans une petite affaire d'outrages, dont l'intérêt réside dans le fait que deux policiers le mettent en cause alors que l'ensemble des autres protagonistes sont beaucoup moins affirmatifs.

Dans le cadre de mouvements d'humeur urbains, une vingtaine de jeunes des quartiers poitevins jouent la provocation avec les forces de l'ordre, sans que de réels débordements ne soient à déplorer.

Curieusement, de ce groupe dont la plupart sont bien connus des services de Police, seul M. G. va être stigmatisé et renvoyé devant le Tribunal correctionnel pour répondre de faits d'outrages.

Le dossier se résume à peu de choses : d'un côté, deux policiers à la version très étrangement identique (au mot près, comme souvent...), de l'autre, les dénégations de mon client, outre le témoignage de trois de ses amis et de... trois policiers ayant assisté aux mêmes faits, sans cependant avoir identifié ce jeune qu'ils connaissent pourtant très bien comme s'illustrant particulièrement lors de cette soirée.

D'une manière qui devrait apparaître naturelle mais qui traduit surtout le courage d'un magistrat bien seul, M. G. est relaxé au bénéfice du doute par le Tribunal correctionnel.

Appel du Parquet, qui requiert vent debout lors du procès en appel, qui prend une tournure d'affrontement de Cour d'Assises entre l'Accusation et la Défense.

Je défends bec et ongles la relaxe au bénéfice du doute, m'insurge contre cette Justice de bouc-émissaire prônée par l'Avocat Général et contre la sacralisation de la parole des policiers, au besoin contre celle de leurs collègues.

La Cour d'Appel retient une argumentation inquiétante, estimant que le fait que six témoins des mêmes faits faisant une relation de ceux-ci différente de celle des deux Policiers plaignants n'est pas incompatible avec la culpabilité de mon client.

Ou comment le doute suffit pour condamner un citoyen quand les plaignants sont policiers.

Commenter cet article

bonin 14/07/2017 17:16

Il y a de cela 2 ans j'étais un homme malheureux et malchanceux. J'avais divorcé avec ma femme il y a longtemps pourtant je l'aimais. Et j'ai parlé de ça sur internet pour avoir des conseils. Parmi tous les conseils que j'ai reçu une femme qui m'a conseillé de contacter un maitre suivit de son mail pour lui expliquer mon cas. Au début je n'avais pas confiance parce que j'ai déjà contacter beaucoup qui m'ont pas satisfait et quand je l'ai contacté, je lui ai expliqué toute la situation de ma femme et moi. Vous savez quoi?
Ce maitre m'a dit qu'il va me faire quelque chose pour que ma femme revienne. Et j'ai passé à quelques rituels.
Et bizarrement dans les sept jours à suivre ma femme est revenu en me suppliant de remarier avec elle, c'est un miracle pour moi en plus de ça j'avais des soucis au travail avec mon directeur tout ces problèmes sont finis et je suis en paix au travail et dans mon foyer. C'est le premier miracle que j'ai vu dans ma vie.
(pour tous vos petits problèmes de rupture amoureuse ou de divorce-maladie-la chance-les problèmes liés a votre personnes d'une manière-les maux de ventre-problème d'enfants-problème de blocage-attirance clientèle-problème du travail,porte monnaie magique,multiplication d'argent ou tant d'autres). Ce maitre est très fort avec lui ma femme est revenue et j'ai eu la satisfaction en 7 jours il est très fort surtout les problèmes de retour affectif.
C'est une personne sérieuse et honnête qui offre son talent a des personnes honnêtes qui sont dans le besoin d'appui spirituel pour avoir satisfaction a tous les problèmes de leur vie actuelle, soit pour s'assurer d'un lendemain meilleur avec leur famille.
je me permets de vous laisser son


Tel/whatsapp: +229 61 82 42 84
tel/viber:+229 61 82 42 84
tel: +229 61 82 42 84
Email: maitredjakpata@gmail.com

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents